Voyage en Suède #3 : randonnée/trek dans le triangle de Jämtland.

Comme je l’expliquai dans mes articles précédents, j’étais très sceptique avant de partir en Suède. Il faut dire que nous avions prévu un trek de 3 jours en totale autonomie dans les montagnes suédoises, que les informations sur internet se faisaient plutôt rares, et que la météo prévue était assez déprimantes (froid et pluie)…

Revenons donc sur ce trek point par point.


La région du Jämtland

Alors d’abord, Jämtland, jamais entendu parler avant d’y aller. Pour faire court et concis, c’est une région, une province à environ 500km au nord de Stockholm, et qui pourtant se trouve toujours au milieu de la Suède (et oui, c’est là que tu te rends compte que la Suède, c’est tout en longueur et c’est trèèès long !)

Avec des cartes c’est plus parlant :

Sur la carte de gauche, la région en vert foncé symbolise le comté de Jämtland. Sur la carte de droite vous pouvez voir la ville d’Östersund, qui est la plus grosse ville de la région de Jämtland. Vous pouvez donc voir la distance entre Stockholm, capitale de la Suède, et Östersund.

C’est déjà à une sacré distance de Stockholm, mais toujours pas dans le « grand Nord ». Finalement nous étions un peu plus haut que le milieu de la Suède en longueur et si on considère la largeur, le parcours du trek était à quelques kilomètres de la frontière norvégienne (il y a une carte plus précise plus bas dans l’article).

La province de Jämtland, c’est environ 38 000km² de superficie et seulement 3 habitants au km². Et oui…. c’est très vide ! A titre comparatif, Stockholm, c’est environ 3 700 hab./km² pour 414km² de superficie (et Paris, n’en parlons pas!)

Comment y aller ?
Il me semble qu’Östersund a un aéroport, il doit donc être possible d’y venir en avion. Cela dit, nous sommes venus en train depuis Stockholm. Selon les dires de notre amie suédoise, il existe un train de nuit pour s’y rendre. Nous ne l’avons pas trouvé (sans doute du fait de venir avant le mid-summer, soit hors saison).

Nous avons pris le train un mardi soir à Stockholm, départ 16h52, arrivée 21h55 à Östersund. Nous avons payé 1010 SEK pour deux (tarif jeune/étudiant) et avions à l’aller le luxe d’être en 1ère classe. Nous avions réservé nos billets en ligne sur ce site fin avril pour un départ prévu mi-juin.

Si vous réservez assez tôt et que les prix en 1ère classe sont avantageux, foncez! La 1ère classe dans les trains suédois vous donne accès à des boissons chaudes et des fruits/petits muffins gratuits ! On en a bien profité, même si on ne s’en est rendu compte que vers la fin du trajet…

Pour le retour, nous avons pris ce même train un dimanche matin, en 2ème classe cette fois-ci (507 SEK pour deux personnes). Départ 7h53 et arrivée à la gare de Stockholm à 13h08.

Plus de 5h de train, c’est long, mais les trains suédois sont très confortables, plus large qu’en France ou en Allemagne, il y a la Wi-Fi donc vous ne vous ennuierez pas. Vous pouvez aussi bien sûr profiter du paysage (des lacs, de la forêt et des petites maisons rouges à perte de vue).


Le trek-randonnée du triangle de Jämtland

Je ne sais honnêtement pas si on dit un trek ou une randonnée de 3 jours… Dans tous les cas il s’agissait bien de marche sur un parcours de plusieurs jours.

Pour le triangle de Jämtland, on ne trouve que très peu d’informations sur la région en français (et an anglais) sur le web. Malgré internet et son flot d’ information à disposition, il m’arrive encore très souvent de ne trouver aucune information pertinentes sur certains sujets. Et c’est l’une des premières motivations de la création de ce blog. Je voulais partager mes expériences pour pallier à ce manque d’information, et pouvoir ainsi aider d’autres personnes dans le futur.

Typiquement, le Jämtland triangle s’effectue comme suit : Fjällstation Storulvån comme point de départ – Sylarnas Fjällstation – Blåhammarens fjällstation et retour à la station Storulvån où il est possible de garer sa voiture le premier jour et de la récupérer à la fin du parcours.

Nous étions à pied, et avons donc fait un peu différemment :

Jämtland karta

Jour 1 : Enafors –  Storulvån Fjällstation- Sylarnas Fjällstation

Comme dit précédemment, nous avons dormi la veille à Östersund. Nous avons donc pris le train le matin, en direction de Enafors.

Östersund-Enafors : 158 SEK par personne, départ 7h24, arrivée 9h08.  Billets achetés en ligne sur le site tagkompaniet.se.

Depuis la gare d’Enafors, il nous fallait rejoindre le point de départ du trek, à savoir Storulvån.  Il y a environ 17km à parcourir. Nous avions prévus de les faire soit en auto-stop soit à pied si jamais nous ne croisions aucune voiture. Là, nous avons eu énormément de chancepuisque la première voiture qui s’arrête s’y rendait également et on nous a donc gentiment emmené jusqu’à la station, d’où nous avons pu nous lancer officiellement sur le parcours du Jämtland Triangle.

IMG_1481

 

IMG_1237
Au tout début du parcours, il y a ce pont à traverser…. et c’est comme marcher sur un trampoline.

La randonnée se fait très tranquillement, pas de difficulté particulières. Exactement au milieu du parcours entre Storulvån et Sylarnas, on trouve une « station Wifi ». C’est assez drôle, j’ai essayé de me connecter, ça n’a pas marché, mais j’imagine que c’est plutôt une solution d’urgence que pour aller réellement surfer sur le net.

IMG_1477IMG_1476IMG_1475

 

Nous avons parcouru la distance entre Fjällstation Storulvån et Sylarnas Fjällstation (16km) en environ 5h, dans des conditions parfaites et sous un grand soleil. Globalement ce premier jour n’était pas très fatiguant. Les montagnes suédoises sont plutôt des vallées, ça change vraiment des Alpes, et ce n’est pas aussi fatiguant. Nous étions à Sylarnas à 15h.

IMG_1482

Les petites fleurs que l’on trouve tout au long du parcours. Une jolie touche de couleur quand tout autour est assez verdâtre/grisâtre… Ca m’a fait pensé aux sentiers côtés de Bretagne au niveau végétation, mais en encore plus mouillé.

IMG_1308LRM_EXPORT_20170616_191613

Nous avons dormi dans le refuge. Il était grand ouvert, vide (car hors-saison) et avons donc pu nous mettre à l’aise dans une chambre de 4 personnes et même accéder à la cuisine. Les autres personnes faisant une halte au refuge ont tous dormi en tente. Pour la petite anecdote, c’est tellement calme et il n’y a tellement rien à faire que nous avons décidé de nous coucher à 19h et de nous lever à 4h45 du matin le lendemain. Aussi haut en suède, il n’y a pas de nuit. Mais alors vraiment pas. Il fait aussi jour en pleine nuit qu’en plein milieu de la journée (seul l’ensoleillement diminue). Globalement, se coucher à 15h, 19h ou 23h ne fait aucune différence, avec la lumière constante….


Jour 2 : Sylarnas Fjällstation –  Blåhammarens fjällstation

Jämtland karta

Pour ce deuxième jour nous étions donc prêt à randonner dès 5h du matin. Nous sommes d’abord restés aux alentours de la station, pour monter sur le sommet de Sylarna (1728m). Pas très haut, mais c’est un glacier, il a donc encore beaucoup de neige.

Seul petit hic dès le départ, le pont permettant d’accéder à l’autre côté de la rivière n’était pas encore mis en place, il y avait encore 1m de neige de l’autre côté… Il nous a fallu donc traversé cette rivière pieds nu, avec de l’eau jusqu’au genou. Et bien je peux vous dire  que c’est l’une des pires expériences de ma vie. L’eau était tellement froide que ça brûlait en même temps. C’est juste bon à rendre fou tellement ça faisait mal. J’avais envie de pleurer, de hurler, de ne plus avancer…

IMG_1309
Petit instant de répit avant de DEVOIR remettre les pieds dans l’eau
IMG_1314
Ne vous fiez pas aux images, ça à l’air cool, mais je souffrais à mort.

Le pire c’est qu’il a fallu le faire à l’aller, mais également au retour…. il n’y avait pas d’autre chemin. Bref, c’était mon petit traumatisme de la semaine.

Pour faire la boucle entre le refuge et le sommet de la Montagne Sylarna, nous avons mis environ 6h.

IMG_1276

LRM_EXPORT_20170617_185329
Ce n’est pas tout à fait le sommet Sylarna, mais environ 30m en dessous. Impossible d’accéder au sommet car trop enneigé, et pas de chemin « sûr » visible.

img_1484.jpg

Une fois rentrés à la station, nous somems partis aux alentours de 12h30 en direction de Blåhammarens fjällstation.

IMG_1321
Sur le chemin on a beaucoup vu cette substance effet essence qui reflétait une jolie couleur violette.
IMG_1318
La pluie vers laquelle nous nous dirigeons…

Pour parcourir les 19km entre Sylarnas Fjällstation et Blåhammarens fjällstation, nous avons eu  besoin de 6h. A partir du 8km (où il y a également une cabine d’urgence avec 1 table et 2 bancs) il a commencé à pleuvoir sur environ 4km. Sur la toute fin, c’était vraiment difficile pour moi de continuer à avancer. Mal aux jambes et au dos. Il faut dire que nous nous sommes compliqués la tâche à faire une première randonnée de 6h la matin, hors du parcours officiel du Jämltand triangle, et de continuer ensuite jusqu’ à la prochaine station…

Ces 12heures de marche dans les pattes, je les ai bien ressenti. Arrivés au refuge, nous découvrons la chambre d’urgence, spécialement laissée ouverte toute l’année pour les visiteurs qui comme nous viennent hors-saison. Nous n’avions qu’accès à cette chambre cette fois, pas de cuisine ni de toilette comme la veille.

IMG_1323
C’est pas si mal, non ? Un lit au sec, que demande le peuple ?

Finalement je n’ai jamais aussi bien dormi que les deux dernières nuits, seuls dans un refuge, épuisés après l’effort de la journée.


Jour 3 : Blåhammarens fjällstation – Storlien – Östersund

Jämtland karta

Nous nous réveillons dans les nuages. Il a plu toute la nuit. Nous partons en direction de Storlien, d’où nous reprenons le train en direction d’Östersund le soir. Nos chaussures sont encore un peu humides de la veille, et il fait plutôt froid, mais il ne pleut pas.

IMG_1327
Blåhammarens fjällstation, le matin juste avant de partir.

IMG_1348

img_1483.jpg
Les croix rouges ont été présentes les 3 jours. Il s’agit en fait des repères pour les personnes faisant le même parcours en hiver à ski de fond.
IMG_1350
Plus nous nous éloignons de la montagne plus la végétation recommence à être présente.

Il y avait encore un moment de doute sur le parcours… un fleuve à traverser, mais nous ne savions pas s’il y avait un pont (cf. le trauma de la veille). Et là miracle, Ô joie, il apparaît devant nous :

IMG_1352

IMG_1354

Nous avons mis environ 5h entre le refuge Blåhammarens fjällstation et Storlien. Storlien se situe directement à la frontière norvégienne, c’était assez drôle de n’y voir que des voitures norvégiennes et des gens venus faire leur stock de cigarettes, bonbons, et cochonneries en tout genre dans cette petit ville.

Nous en avons profité pour manger à Storlien, se reposer avant de repartir avec le train en direction d’Östersund où nous passons la nuit avant le retour à Stockholm (Storlien – Östersund : 348kr pour deux)


Globalement, le Jämtland Triangle a la réputation d’être facile et familial, parfait pour ceux qui veulent se lancer dans la randonnée. Et je confirme, il n’y a pas de difficultés particulières, on peut prendre le temps de marcher tranquillement et de faire des pauses.

Comment s’organiser pour faire le Jämtland Triangle ?

Nous avions acheté une carte de la région, qui s’est finalement révélée inutile pour faire le parcours du triangle de Jämtland. Le chemin est très bien indiqué, et de toute façon il n’y en a qu’un seul donc cela diminue les chances de se perdre.

IMG_1221

Nous avions emporté notre nourriture pour 3 jours avec nous (principalement du pain, du saucisson et du muesli). L’eau ne manque pas dans la région. Nous avons simplement rempli à même les rivières que nous rencontrions, et bu directement. Aucun de nous deux n’est tombé malade ou n’a eu de mal de ventre.

IMG_1246

L’eau, est un élément omniprésent en Suède (lacs, rivières,…). Dans les montagnes, l’hiver a en plus de ça apparemment été assez long, ce qui a rendu les sols complétement imbibés d’eau. Des bonnes chaussures bien imperméables sont indispensables, des gamaches aussi.

On voit pourtant que tout est bien préparé pour les touristes qui viennent en saison et en masse. Très souvent sur le parcours on trouve des planches en bois qui permettent d’éviter de marcher directement dans le sol/l’eau.

IMG_1478

IMG_1234

Quant au logement, il est possible de dormir dans les refuges en réservant à l’avance, car il sont apparemment très demandés en été. Rendez-vous sur le site web STF. Vous pouvez également y manger petit-déjeuner et souper en saison. Si vous venez comme nous hors-saison, il y a toujours une salle d’urgence ouverte, qui suffit largement pour dormir. Matelas, couette et oreillers sont dans la chambre. Bon à savoir, la saison commence à partir des célébrations du mid-summer (cette année c’était le 23 juin).

La ville d’ Östersund
Östersund c’est la plus grande ville de la région avec 60 000 habitants. Nous nous y sommes promenés très rapidement, parce que ce n’était pour nous que la ville où nous dormions le soir pour partir faire la randonnée le lendemain matin, et où nous avons à nouveau fait une halte avant notre retour à Stockholm.

IMG_1395

Ci-dessus la tour du musée Jamtli où il est possible de voir dans le jardin des maisons suédoises et leur évolution dans le temps/dans les régions. Tout à fait par hasard nous avons continué notre promenade dans le parc et sommes tombés sur un restaurant dans lequel jouaient des petits groupes de musique traditionnelle. C’était également l’occasion d’y apprendre les danses traditionnelles.

IMG_1390

Vous trouverez ici l’ auberge de jeunesse d’Östersund. L’auberge est très bien décorée et propre. Par contre, les dortoirs pour 8 personnes, plus jamais. Impossible d’y dormir à cause des ronflements et ce malgré les boules Quiès. J’ai mieux dormi dans les refuges à la montagne avec le minimum de confort qu’à Östersund.


Je vous mets également quelques liens, pour compléter les informations :

  • témoignage sur ce blog en anglais
  • le site officiel de la région Jämtland, avec malheureusement trop peu d’indications
  • témoignage sur un autre blog, parcours effectué en hiver 2005
  • un forum de mai 2017
  • la carte du trek et les d’autres typographie trouvable ici

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :